en parallèle à
21 & 22 mars 2018
Paris, Porte de Versailles, Hall 5.2
Exposition | Tables Rondes | Conférences | Ateliers Suivez-nous sur 
WHERE CONNECTED THINGS MEET BUSINESS CLOUD DATACENTER SECURITY BLOCKCHAIN IAI CONGRESS
Actualités
Edition 2017
3 questions à Romain Picard, Directeur EMEA, Cloudera
19/12/2016 • Les perspectives économiques liées aux applications IoT se déclinent dans de nombreux domaines. Romain Picard illustre les secteurs les plus demandeurs et des cas d’usage déjà lancés.

Q1 : Cloudera est spécialisée dans le traitement de la donnée avec une « Data Management Platform » ? Quelle est la part des données issues des objets connectés dans votre activité ?

Nous ne distinguons pas les données issues de l’IoT des autres sources, du moins pour l’instant. Nous assistons au premier pas de l’IoT. Un marché qu’il est difficile de quantifier à ce jour. Seule certitude, les besoins sont énormes notamment en terme d’analyse. Les spécialistes estiment que, sur les sources de données IoT déjà disponibles, seulement entre 1% et 4% sont exploitées. Et ces volumes vont croitre à un rythme exponentiel. Quelques villes sont déjà entrées dans une logique IoT notamment pour la surveillance de l’environnement et pour la sécurité. On parle alors d’exabytes de données pour ces seules applications. Autre exemple, une plate-forme d’exploitation pétrolière offshore produira de 1 à 2 To par jour.

Q2 : Quels sont les secteurs les plus porteurs à ce jour ?

Outre le secteur public, et plus spécialement les collectivités territoriales, le transport en général et la voiture en particulier ont déjà initié la démarche. Les motivations comme les applications sont diverses. La sécurité est bien sûr une motivation importante. Selon une étude du US Department of Transportation, le nombre d’accidents de la route non liés à l'alcool pourrait être réduit jusqu'à 80% grâce à l’emploi de ces technologies. Pour les assurances, l’utilisation de ces informations autorisera des tarifications personnalisées plus seulement dépendante de la tranche d’âge, de la localisation…grâce à l’analyse de données comme les distance de freinage par exemple. Nous travaillons déjà avec Octo Telematics, un spécialiste italien de la télématique sur ces sujets.

Q3 : Quels sont les autres secteurs concernés ?

Dans la santé, les applications IoT facilitent le maintien à domicile tout en assurant un suivi des constantes médicales. L’industrie est à ce jour encore plus avancée. Dans ces contextes, le calcul du ROI est plus simple. Selon une étude de McKinsey, l’IoT peut réduire de 50% le temps d’indisponibilité des machines. Un chiffre à mettre en regard avec les pertes subies suite à l’arrêt d’une chaine de production. Même constat pour la Supply Chain suite à des ruptures de stocks. Nous ne sommes qu’au début d’une nouvelle vague applicative. Cette dernière nécessitera des capacités d’analyse encore plus poussées et des « Data Management Platform ».
retour à la liste
 
ACTUS & COMMUNIQUÉS 2017
Actualités & communiqués de presse
contacts
info publicité, sponsoring, location de fichier
privacy policy
menu rapide
exposants
conférences
intervenants
actualités
communiqués