en parallèle à
22 & 23 mars 2017
Paris, Porte de Versailles, Hall 5.2
Exposition | Tables Rondes | Conférences | Ateliers Suivez-nous sur 
WHERE CONNECTED THINGS MEET BUSINESS CLOUD DATACENTER SECURITY BLOCKCHAIN IAI CONGRESS
Actualités
Le Dotdot, un langage universel
02/02/2017 • Le groupement professionnel Zigbee profite du succès de son protocole sans fils pour tenter d’imposer un langage universel baptisé Dotdot. Ce dernier autorise un dialogue direct entre tous les objets connectés.
Groupement de 400 acteurs du secteur, la ZigBee alliance avait déjà lancé le ZigBee, un protocole sans fils réservé à la communication sur de courtes distances d’objets connectés. Avantage, il nécessite une consommation très faible. Après quelques années, ce protocole est utilisé dans de nombreux objets notamment dans le monde domotique. Il sert par exemple sur des télécommandes. L’Alliance a annoncé lors du Consumer Electronics Show un langage universel dont le but est d’autoriser le dialogue entre des objets connectés sans obligation de passer une plate-forme en charge d’une « traduction ». Concrètement, le langage a pour objectif de permettre aux différents appareils de s’identifier les uns par rapport aux autres, et de s’envoyer mutuellement des informations sur leurs états respectifs. Plus concrètement, il s’agit de permettre à l’ampoule connectée de savoir quand la porte du garage s’ouvre pour accueillir le propriétaire des lieux sans passer par une plate forme externe.

Un langage pour tous les réseaux

Le langage Dotdot est basé sur ZCL (ZigBee Cluster Library). S’il inclut, comme on pouvait s’y attendre, le support du protocole de communication ZigBee, le langage Dotdot est également compatible avec les autres technologies sans fil comme le wifi ou le Bluetooth. D’après Daniel Moneta, président du marketing groupe de la ZigBee Alliance, « A travers le protocole IP, le langage pourra supporter tous les types de réseau ». La ZigBee Alliance invite tous les développeurs à essayer Dotdot proposée en version ouverte. Une démarche qui vise à conforter la place de ses membres sur ce marché. Parallèlement, des produits certifiés Dotdot devraient être disponibles dés cette année. Le défi est donc lancé. Les entreprises qui développent ou ont déjà développé des protocoles très différents adhéreront-elles massivement à Dotdot ? Pas sûr, d’autres groupements d’acteurs du secteur lancent également des initiatives du même type. L’Open Connectivity Foundation a annoncé que ses outils applicatifs supportée par ses membres notamment Intel, Qualcomm, Microsoft et Samsung, autorisera également les périphériques à dialoguer directement. Au final, et pendant plusieurs années, plusieurs standards devraient coexister, avec une prédominance selon les secteurs d’activité. Côté domotique, Dotdot semble bien parti. Spécialisée dans le domaine, Somfy a opté pour la ZigBee alliance l’été dernier.
retour à la liste
 
ACTUALITÉS & COMMUNIQUÉS
Actualités & communiqués de presse
contacts
info publicité, sponsoring, location de fichier
privacy policy
menu rapide
exposants
conférences
intervenants
actualités
communiqués